Bilan de collecte 2015 : ATTENTION PAGE EN COURS DE MODIFICATION

Le S.I.E.O.M. a traité 4 085.08 tonnes d'ordures ménagères sur l'année 2016 , contre 4 139.32 tonnes en 2015, soit une diminution de 1.31 % avec 54.24 tonnes de moins.

Ces tonnages comprennent:

  • les ordures ménagères collectées en porte à porte
  • les dépôts sauvages collectés par les mairies
  • les dépôts sauvages collectés par les services des Directions des Routes

qui se répartissent de la façon suivante:


Cette diminution des tonnages d'ordures ménagères se traduit en un meilleur tri :

  • augmentation des tonnages de tri sélectif, mais avec une qualité de tri moins bonne, qui génère des coûts supplémentaires pour gérer les erreurs de tri
  • diminution des apports en déchetterie
  • augmentation des tonnages de verre collectés par les conteneurs à verre

Cependant les dépôts sauvages divers ont augmenté de 24 tonnes par rapport à 2015, ce qui induit des coût supplémentaires pour les mairies et leurs habitants.

Il reste malgré tout une réelle marge de progression possible, notamment sur les déchets fermentescibles, par le biais du compostage.

En effet, le coût total d'une tonne d'ordures ménagères (soit collecte + transport + traitement) revient à 267.35 €/ tonne, ou un coût à la tonne de 37.41 € par habitant (base INSEE 29 477 habitants).