Centre de tri

Un centre de tri : qu’est-ce que c’est ?
Le centre de tri est l’outil indispensable pour séparer les produits recyclables ramassés au cours des collectes sélectives. Que la collecte sélective soit effectuée en point d’apport volontaire (les papiers) ou en porte à porte (les emballages à recycler et les papiers), l’intégralité est triée dans un centre de tri.

Quel centre de tri ?
Nos déchets à recycler sont triés au centre de tri situé à Etrépagny. Cet établissement est la propriété du S.Y.G.O.M. (Syndicat de Gestion des Ordures Ménagères) du Nord et Est de l’Eure, et est géré par la Société SITA SNN.

Comment fonctionne un centre de tri ? Les grandes étapes:

Le camion tractant les bennes 36 m3 décharge les déchets sur l’aire de stockage du centre de tri. Les déchets sont déposés sur un tapis pour être soumis à un tri rigoureux de la part des trieurs.

1 - Cabine de pré tri :

Dans cette cabine, les déchets sont pré-triés manuellement par les valoristes, pour extraire les gros cartons, les sacs plastique et les indésirables les plus importants

2 – Crible :
Juste après la cabine de pré tri, le crible entre en jeu pour séparer les « corps creux » et les « corps plats » par un système de mise en mouvement des matériaux :

  • Les corps creux vont rebondir et retomber vers leur tapis de tri dédié
  • Les corps plats eux ne rebondissent pas et montent à plat vers un autre tapis
  • Les « fines » (poussières) et autres petits morceaux vont tomber entre les rouleaux du tapis pour rejoindre les refus de tri

Là va commencer le tri spécifique des corps creux et des corps plats, chacun sur un tapis et pour la plus grande partie, à la main.


3 –Tapis des corps creux
Un électro-aimant, appelé « over-band » est placé perpendiculairement au tapis et permet de retirer de celui-ci tous les emballages en acier.

Les trois types de plastiques (transparent colorés, transparents incolores et opaque) et l’aluminium, les cartonnettes, les briques alimentaires encore en forme sont isolés à la main.


4 – Tapis des corps plats
Les briques alimentaires et les cartonnettes aplaties, les papiers particuliers (autres que journaux, revues-magazines, prospectus) sont isolés.

Au bout de la chaîne des corps plats, il ne reste plus que les journaux, les revues-magazines et les prospectus.



5 – Presse à balle
Chaque matériau, une fois isolé des autres, sera acheminé vers une presse à balle pour être compacté sous forme de balles.

L’acier et l'aluminium sont, eux, compactés sous forme de paquets.

Le papier, quant à lui, reste en vrac.

Chaque matériau est ensuite acheminé vers son usine de recyclage.

Attention : par sécurité et par respect envers les valoristes qui font manuellement le tri au centre de tri, merci de bien penser à éviter les objets piquants/coupants/tranchants ou sales (couches, changes, serviettes hygiéniques, nourriture...) qui sont strictement interdits dans les bacs jaunes, ainsi que les gros cartons bruns qui cachent ces dangers.