Quai de transfert

Un quai de transfert, encore appelé station de transit ou plate-forme de regroupement, est une installation qui permet de regrouper les déchets d’une zone de collecte éloignée du centre de traitement, pou pouvoir les y acheminer par gros porteur afin de minimiser les coûts et les impacts environnementaux.

Dans un schéma global de gestion des déchets, il s’insère entre les étapes de collecte et de traitement ou d’enfouissement. Le fonctionnement d’un quai de transfert est régi par la réglementation concernant les installations de stockage et d’élimination des déchets

Fonctionnement :

Le quai de transfert du S.I.E.O.M. a été mis en service le 1er novembre 2010.

Les camions de collecte des ordures ménagères résiduelles (bacs verts) viennent déverser les déchets directement dans des caissons de 35 m³ qui sont ensuite acheminés par deux vers le centre d'enfouissement de Fresnoy-Folny

Les camions de collecte des sélectifs (bacs jaunes) déversent dans des caissons de 35 m³, acheminés eux aussi par deux jusqu'au centre de tri situé, lui, à Etrepagny.

Pont-bascule

Un  pont-bascule a été créé en 2012. Il  permet de peser les apports des collectes en porte à porte pour les Ordures Ménagères Résiduelles (OMR) et le Recyclable.

Les apports de certaines communes du territoire, sous condition de signature d'une convention avec la collectivité, ceux des pôles de la  Direction des Routes (DIR) de Gournay-en-Bray, de Forges-les-Eaux et de La Feuillie, ainsi que ceux de la Direction Internationale des routes Nord-Ouest (DIRNO), ou de l’Office National des Forêts (ONF) sont aussi enregistrés.

Ceux-ci sont ensuite refacturés auprès des différentes structures selon le coût annuel de transport et de traitement des Ordures Ménagères Résiduelles.

Ce pont-bascule peut permettre également aux artisans, venant vider en déchèterie, de faire peser leurs apports pour la refacturation.