Programme de Prévention des déchets

Grenelle de l’environnement


Ce texte marque le renforcement de la politique de réduction des déchets, de l’éco-conception du produit à sa fabrication, sa distribution  et sa consommation jusqu’à sa fin de vie.

Depuis 40 ans, la production de déchets a doublée : elle est passée de 170 kg/hab/an en 1960 à 353 kg/hab/an en 2004. La gestion des déchets est un enjeu majeur aussi bien sur le plan économique que sur le plan environnemental.

Depuis plusieurs années, le volume des déchets est en progression constante. Les installations de traitement (centres d’enfouissement techniques, unités d’incinération, …) sont proches de la saturation. La quantité des déchets ménagers produite par les Français augmente d’environ 1% chaque année et dépasse aujourd’hui 1kg par personne et par jour.

Cette augmentation des déchets contribue au gaspillage des ressources naturelles (car tout n’est pas recyclable et ce qui est recyclable ne l’est peut-être pas toujours à 100%) et à l’augmentation des coûts de gestion des déchets. Trier, c’est bien, mais moins produire de déchets, c’est mieux !

Le S.I.E.O.M. a adhéré au Programme de Prévention de Déchets auprès de l’A.D.E.M.E. et du Département de la Seine Maritime. Ce programme a pour objectif de réduire la production des déchets ménagers du S.I.E.O.M. de 7%, soit 700 tonnes d’ici à 2014.
Ensemble nous devons apprendre à consommer autrement, à changer nos habitudes, pour jeter moins et mieux. Il est important d’apprendre à « prévenir » plutôt que de se contenter « d’éliminer ».

Chacun à son niveau peut contribuer à la diminution des déchets en adoptant des gestes simples de réduction, tels que :

  • Le compostage individuel
  • Le compostage collectif
  • L’éco-consommation
  • Le STOP PUB
  • La réutilisation – la ressourcerie